Vers la ville
En grand nombre, des jeunes filles et des femmes des régions rurales de Bolivie doivent un jour aller chercher du travail en ville pour trouver des moyens d’existence. Loin de chez elles, seules et sans défense, elles travaillent comme employées dans des maisons étrangères. Bien souvent, on les traite comme des appareils ménagers qu’on remplace lorsqu’ils ne fonctionnent plus. La plupart du temps, on trouve du travail dans des ménages urbains, mais les conditions sont dures. Ces employées de maison, qui sont encore des adolescentes ou même des enfants, ne sont pas toutes scolarisées, tant s’en faut; la plupart d’entre elles ont à peine quatre heures de congé par semaine, beaucoup n’ont pas de salaire ou ne reçoivent qu’un argent de poche, et pour toutes, les vacances payées ne sont qu’un rêve.
A la campagne
Zoom 
Solution pour les jeunes filles: devenir employée de maison en ville.
Bonne en cuisine
Zoom 
La cuisine en ville est tout différente de celle à la maison.
Bonne d’enfants
Zoom 
Bonne d´enfants: une grande responsabilité pour un salaire de misère.